Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

Egalité professionnelle dans la fonction publique : encore des progrès à faire

Les femmes représentent plus de deux tiers de l’effectif de la fonction publique, néanmoins, celles-ci demeurent sous-représentées dans les postes à responsabilité et leur salaire reste moins important que celui des hommes, à statut égal. Tel est le constat du Rapport annuel sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, publié le 12 juillet 2017 par la Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique.

Les statistiques présentés dans le rapport sont établies sur la base des données de 2014, les plus récentes en matière d’égalité femmes – hommes.

La fonction publique largement féminisée

En 2014, 62% des agents de la fonction publique sont des femmes, contre 46% dans le secteur privé. Parmi les trois versants de la fonction publique, la répartition se fait ainsi :

  • Fonction publique d’Etat : 55% de femmes
  • Fonction publique territoriale : 61%
  • Fonction publique hospitalière : 78%

Si l’on s’intéresse aux filières où les femmes sont les plus présentes, on retrouve : l’Education nationale (fonction publique d’Etat), les filières sociales et médico-sociales (fonction publique territoriale) et les filières administratives et soignantes (fonction publique hospitalière).

95% des assistant.e.s maternel.le.s, 82% des professeurs des écoles, 52% des médecins et 16% des militaires sont des femmes.

Les femmes peu représentées dans les fonctions à responsabilités

Parmi les 121 490 postes dans les catégories A+ de la fonction publique (qui correspond au plus haut niveau de poste), 40% sont occupés par des femmes en 2014. On note malgré tout que ce chiffre est en légère hausse par rapport aux années précédentes.

La fonction publique hospitalière recense le plus d’inégalités à ce sujet : 46% des postes de direction sont occupés par des femmes, alors que celles-ci représentent 80% de l’effectif.

Ainsi, les femmes représentent 52.9% du total des effectifs cadres et professions intellectuelles supérieures, équivalent des catégories A de la fonction publique. Une inégalité qui semble aussi toucher les agents en situation de handicap puisque ceux-ci ne sont que 13% parmi cette catégorie.

Des écarts de salaires qui perdurent entre les femmes et les hommes

Bien que le rapport souligne des écarts de salaires entre femmes et hommes dans la fonction publique, ceux-ci sont moins importants que dans le secteur privé. Ainsi :

  • Dans la fonction publique d’Etat, les femmes gagnent environ 17% de moins que les hommes (salaire net mensuel moyen exprimé en équivalent temps plein annualisé)
  • 11% dans la fonction publique territoriale
  • 26% dans la fonction publique hospitalière

Construire une politique diversité en faveur de l’égalité professionnelle

Inscrite depuis 2016 dans le champ des négociations annuelles obligatoires par la loi Rebsamen, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes doit s’inscrire dans une réflexion plus générale sur la diversité.
JLO Conseil, marque spécialisée du Groupe JLO pour des Ressources Humaines Responsables, accompagne ses clients dans la mobilisation des acteurs internes autour des questions liées à l’égalité.

Grâce à des sessions de formations,à la recherche et la mise en place de solutions concrètes, les clients privés ou publics de JLO Conseil parviennent à construire leur politique en faveur de l’égalité professionnelle et de la diversité.

Découvrez notre offre sur la gestion de l’égalité professionnelle

Publié le 27 juillet 2017 - Actualités,Diversité,Egalité professionnelle