Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

Le stress et les TMS impactent la santé des fonctionnaires

Souvent en proie à de nombreux préjugés, les fonctionnaires ne seraient pas aussi bien lotis que l’on ne le pense. Un récent Baromètre sur la santé des fonctionnaires* réalisé par MFP Service fait état de la perception des fonctionnaires de leur santé. Si ces derniers semblent globalement satisfaits de leur santé, un tiers d’entre eux se dit stressé et certains évoquent une consommation quotidienne d’anxiolytiques.

Le stress est ressenti de manière plus importante par les tranches d’âge actifs (18-59 ans) : environ 40% des répondants de ces classes d’âge ressentent du stress.

Santé au Travail : des fonctionnaires globalement satisfaits

84% des fonctionnaires interrogé.es se disent satisfait.e.s de leur état de santé, mais 39% d’entre eux estiment que leur travail impacte leur santé.

Ainsi, le stress semble être l’un des principaux effets du travail sur la santé (cité par 94% des répondants), suivi des douleurs musculaires (82%) et des troubles du sommeil (74%).
L’étude révèle également que les femmes ressentiraient davantage l’impact de leur travail sur leur santé.
Majoritairement favorables à la mise en place d’actions de prévention sur leur lieu de travail, les fonctionnaires sont surtout intéressés par les sujets liés au stress et aux troubles musculo-squelettiques.

Une consommation fréquente de somnifères et d’anxiolytiques

Par rapport au reste de la population française, les fonctionnaires semblent moins concernés par le tabagisme et l’alcoolisme. Néanmoins, ils seraient davantage dépendants aux somnifères et aux anxiolytiques :

  • 14% des répondants déclarent prendre des somnifères, dont 51% régulièrement
  • 14% consomment des anxiolytiques, dont 40% quotidiennement

Enfin, ce sont les femmes qui consomment le plus ces deux médicaments.

Lire notre précédent article à ce sujet : Les addictions, nouvel enjeu de la Santé au Travail

*Baromètre Santé des Fonctionnaires de MFP Services issu d’une enquête menée en 2017 auprès de 2386 fonctionnaires.

Améliorer la Santé au Travail pour améliorer la qualité du service rendu

Prévenir les risques psycho-sociaux, les troubles musculosquelettiques, prendre en charge les situations de crise, améliorer l’ergonomie du poste de travail ou encore évaluer la pénibilité… autant d’éléments qui entrent dans le champ de la Santé au Travail.
Ces multiples problématiques ont des impacts humains, financiers et juridiques et qui, in fine, agissent sur la performance globale de la structure.
Que ce soit dans le secteur public ou privé, les experts de JLO Conseil accompagne leurs client.e.s tout au long de leur projet afin d’améliorer les conditions de travail des collaborateur.trice.s.

En savoir plus sur l’importance de la Santé au Travail dans la gestion des Ressources Humaines