Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

RSE et QVT : qu’attendent les Français des entreprises ?

Une étude* du groupe de protection sociale KLESIA nous renseigne sur ce que les Français attendent des entreprises. Ce baromètre recueille leur opinion sur « l’intérêt général » et l’intérêt des entreprises sur des thèmes comme l’emploi et la santé. Une étude qui nous renseigne sur la perception des Français notamment en matière de RSE et QVT.

* Observatoire de l’intérêt général, étude réalisée par l’institut ViaVoice pour Klesia, sondage réalisé en ligne du 13 au 18/0417 auprès d’un échantillon représentatif de 1018 personnes.

72% des personnes pensent que les entreprises devraient davantage intervenir sur des sujets liés à l’intérêt général, contre 27% qui estiment que cela relève avant tout de l’action publique.

Des Français plutôt pessimistes sur l’évolution de la société

Lorsqu’on les interroge sur l’évolution globale de la société, plus de deux Français sur trois (69%) se disent peu ou pas du tout optimistes. Les plus optimistes sont les jeunes et les catégories sociales supérieures, que cela soit sur l’avenir de la société ou la comptabilité de l’intérêt général avec les intérêts individuels…

Globalement, une personne sur deux (51%) estime que l’intérêt général est compatible avec les intérêts des entreprises.

Des Français attentifs aux engagements des entreprises

Les attentes des Français envers les entreprises font échos aux thématiques de la RSE et de la QVT,  par exemple sur les questions d’emploi ou de santé. Des attentes qui diffèrent selon les générations, les juniors mettent en avant l’emploi et le pouvoir d’achat, les seniors le respect des règles.

Plus de 7 français sur 10 déclarent que les entreprises ont un rôle à jouer sur les sujets liés à l’intérêt général.

Lorsqu’on demande de citer les meilleures preuves de la préoccupation sincère de l’intérêt général des politiques d’entreprises auprès de leurs collaborateurs.trices, les personnes citent :

  • La mise en place une véritable parité homme-femme (32%)
  • Le respect des lois (31%)
  • La création de nouveaux emplois en France (31%)
  • Le choix d’une organisation du travail compatible avec un rythme raisonnable pour les collaborateurs (28%)
  • Le choix d’une organisation du travail non envahissante pour la vie privée des collaborateurs (25%)
  • Le recrutement de collaborateurs au sein de tous les milieux sociaux, de toutes les origines culturelles (24%)

 

L’entreprise jugée légitime en matière de santé et de prévention

Les initiatives des employeurs en matière de santé (mise en place d’une couverture performante, mesures en lien avec l’hygiène de vie) sont considérées de façon positive, comme une préoccupation pour l’intérêt des collaborateurs, et ne sont pas perçues comme intrusives.

De plus, les attentes des Français envers les entreprises font apparaître deux priorités : d’une part, la contribution au bien-être et la conciliation vie professionnelle/ vie privée (43%) et d’autre part, la prévention des risques (42%).

Mettre en place un Baromètre Qualité de Vie au Travail dans son entreprise

Pour faire un état des lieux en matière de QVT, le Groupe JLO propose la mise en place d’un baromètre Qualité de Vie au Travail.

Composé d’une trentaine d’items, cet outil vise à interroger à la fois la qualité du management, l’ambiance sociale, l’organisation du travail, le travail en lui-même, les politiques sociales et ressources humaines de l’organisation.

En savoir plus sur le baromètre QVT