Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

Légère hausse du taux d’emploi direct de travailleurs handicapés

La DARES sort les statistiques officielles sur l’emploi des travailleurs handicapés à l’occasion de la SEEPH finissant aujourd’hui.

schema2

Quelques indicateurs en légère hausse

Basé sur l’exploitation des DOETH du secteur privé jusqu’à 2014, les récents rapports de la DARES annoncent quelques avancées positives.

Avec un taux d’emploi direct à 3,3% (en équivalent temps plein), c’est une très légère croissance qui est mise en avant, continue depuis 2011.

101 000 établissements sont assujettis (98000 en 2013) employant 400400 travailleurs handicapés, soit une hausse de 4.2 %

Dont sous accord : 11 400, soit  11% des établissements (nombre en hausse de 2,7%).

Les salariés en situation de handicap employés dans ces entreprises sous accord représentent 28% du total des salariés.

En conséquence, le taux d’emploi direct des établissements sous accord est de 3,7%, légèrement au-dessus de celui des établissements sans accord.

schema1

Une stabilité générale

Comme les autres années, les taux d’emploi sont très variables selon le secteur et la taille de l’établissement.

Comme les autres années, on note que plus la taille de l’entreprise est grande, plus elle emploie de travailleurs handicapés : au-delà de 500 salariés, les entreprises emploient presque toutes des salariés en situation de handicap (78% en moyenne et 69% entre 20 et 49 salariés).

37% des établissements ont atteint le seuil d’emploi légal en 2013 et 9% n’ont employé aucun travailleur handicapé (directement ou indirectement) et ont donc payé uniquement la contribution à l’Agefiph. Parmi eux, 1600 n’ont effectué aucune action positive en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés depuis plus de 3 ans et doivent s’acquitter d’une sur-contribution (majoritairement des entreprises de moins de 50 salariés).

Parmi les contrats de sous-traitance passés, plus de la moitié sont issus du secteur protégé (ESAT) et 30% des entreprises adaptées.

Les caractéristiques des travailleurs handicapés en poste sont stables et présentent toujours les mêmes différences :

  • Plus âgés que l’ensemble des salariés
  • Ancienneté plus élevée
  • Surreprésentation des ouvriers et des employés
  • Plus de temps partiel

Les embauches de 2014 sont principalement du fait des entreprises non couvertes par un accord (80%) et correspondent à 40% à un CDD et seulement à 29% à un CDI (moins 2 points).

On peut regretter que cette photographie de l’emploi des travailleurs handicapés demande plus d’un et demi de travail de dépouillement statistique entre la dépose des DOETH et la sortie de ce rapport, toutefois elle reste utile pour mesurer les avancées de l’emploi des travailleurs handicapés et offrir une vision quantitative globale.

Un contexte économique dégradé

Ces rapports de la Dares rejoignent dans l’actualité la sortie du tableau de bord de l’Agefiph et des chiffres du chômage des travailleurs handicapés, qui eux, pointent le niveau important de leurs difficultés face à l’embauche.

Cf notre article récent sur les chiffres du chômage des TH relatant le dernier tableau de bord de l’Agefiph.

De même, l’APF, association de malades militante, a lancé une communication sur les mauvais indicateurs de l’emploi des travailleurs handicapés depuis plusieurs années, les reliant au bilan de la politique de François Hollande.

Il est vrai que le contexte économique a dégradé encore un peu plus la situation du chômage des travailleurs handicapés et que les entreprises ont dans le même temps intégré la question du handicap dans leurs process Rh. On voit donc des indicateurs se maintenir voire progresser et d’autres perdurer à un bas niveau.

JLO Conseil, a depuis sa création accompagné les entreprises, privées comme publiques dans leur politique d’emploi de travailleurs handicapés : diagnostic-conseil, pilotage global, bilan-renouvellement d’accord, communication, sensibilisation et formation, gestion du handicap psychique, …

Voir l’offre complète de prestations sur l’emploi des travailleurs handicapés.

Consulter les rapports de la DARES :

Dares analyses N°64 : l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, comment les établissements s’en acquittent-ils ?

Dares Résultats N°66 : l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés en 2014, un taux d’emploi direct en légère hausse

Publié le 18 novembre 2016 - Actualités,Etudes,Handicap