Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

Jean -Luc Odeyer propose de s’emparer de la révolution possible de la QVT

Jean-Luc Odeyer : "s'emparer de la révolution possible de la QVT"

Jean-Luc Odeyer : « s’emparer de la révolution possible de la QVT »

Prenant la parole sur le site my RH line, Jean-Luc Odeyer, président du Groupe JLO, présente sa vision et son mode opératoire de la Qualité de Vie au Travail (QVT) et entérine ainsi la signature « développeur de QVT ».

La « révolution de la Qualité de Vie au Travail »

Il invite les responsables RH à s’emparer de la « révolution de la Qualité de Vie au Travail », faisant le constat des changements en cours : nouvelles technologies, nouveaux rapports au travail, nouveau cadre législatif. C’est l’opportunité de construire un projet global, regroupant l’ensemble de thématiques jusque-là empilées : gestion des Risques Psycho-Sociaux (RPS), Santé et Sécurité au Travail, prise en compte du handicap, recherche de l’égalité professionnelle femme-homme, gestion de la diversité et de la laïcité.

La loi Rebsamen réduit le nombre de négociations annuelles obligatoires de 12 à 3, dont une ayant précisément pour sujet « l’égalité professionnelle et la QVT ».

Construire une stratégie applicable à tous, étape par étape

« C’est l’occasion de traiter en profondeur la vraie question : celle du rapport et des attentes liées au travail de chacune des populations présentes au sein de l’entreprise. Les frontières entre vie privée et vie professionnelle se sont déplacées, la pénibilité et les conditions de travail (et de vie) ont évolué : cette négociation annuelle, et reconduite chaque année, doit être l’occasion de passer en revue les leviers d’actions disponibles, afin de répondre aux problématiques de tous… sans caricature. »

En effet, il ne s’agit pas de rajouter un concept de plus, ni de coller des images d’Epinal au monde de l’entreprise. Mais bien de construire étape par étape une stratégie applicable et appréhendable par chaque collaborateur.

Un process clair, partagé et opérationnel

« Il est donc vital de commencer par identifier et cadrer les actions prioritaires à mener, au sein de son entreprise, avant de les inscrire au sein des 4 piliers de la QVT by JLO en accord avec les textes de l’ANI : Mieux anticiper, Mieux travailler, Mieux se réaliser, et Mieux vivre ensemble. » propose Jean-Luc Odeyer.

La démarche QVT défendue par le Groupe JLO s’inscrit dans le long terme, vit en ce moment ses premiers pas et doit être nourrie et appréhendée par toutes les parties prenantes de l’entreprise (dirigeants, partenaires sociaux, salariés sédentaires et itinérants…)

Jean-Luc Odeyer conclut :

« Le champ des possibles est grand ouvert : mutuelle, logement, rythmes de travail, situations de santé individuelles, règles de messagerie… tout fait sens pour améliorer la Qualité de Vie au Travail », à condition de partager le point de vue de départ : le diagnostic, de « s’atteler à améliorer 4 ou 5 points sur l’année, et de mesurer les progrès accomplis, grâce à des baromètres dédiés».

Lire l’intégralité de la tribune de Jean-Luc Odeyer.

Consulter l’offre QVT du cabinet JLO Conseil et la description du Baromètre QVT.

Crédits photo : myrhline.com

Publié le 31 janvier 2017 - Actualités,presse,Qualité de vie au travail