Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

Harcèlement sexuel au travail : la mobilisation du Défenseur des droits

Depuis plusieurs jours, le harcèlement sexuel est au cœur du débat public, mais aussi du débat politique avec le projet de loi sur le harcèlement de rue pour 2018 … Au travail, le harcèlement sexuel est réprimé par le droit, mais bien peu de victimes font appel à la justice. Le Défenseur des droits se mobilise pour lutter contre cette forme de violence et de discrimination.

 

En France, 1 femme sur 5 déclare avoir été victime de harcèlement sexuel au travail (enquête du Défenseur des droits, 2014).

Le cadre légal du harcèlement sexuel au travail 

Le harcèlement sexuel est explicitement réprimé par le Code du travail et le Code pénal, cela peut concerner :

  • des propos ou comportements à connotation sexuelle répétés qui portent atteinte à la dignité par leur caractère humiliant ou offensant et qui créent une situation intimidante, hostile ou offensante ;
  • un fait, même non répété, d’user de pression grave dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle.

Enfin, le harcèlement sexuel se définit également par l’absence de consentement de la victime.

20% des femmes actives disent avoir été confrontées à une situation de harcèlement sexuel au cours de leur vie professionnelle, près d’un tiers des victimes n’en parlent pas (enquête du Défenseur des droits de 2014)

Si les violences envers les femmes sont au cœur des préoccupations, il est important de rappeler que toute personne quel que soit son sexe ou son orientation sexuelle peut être victime de harcèlement sexuel.

 

La mobilisation du Défenseur des droits

Parce que le harcèlement sexuel est aussi une discrimination, le Défenseur des droits lancera une campagne contre le harcèlement sexuel en 2018 notamment pour rappeler les droits et les recours dont disposent les victimes*.

Partant du constat que plus de la moitié des actifs (57%), hommes et femmes confondus, se déclarent plutôt mal informés sur le harcèlement sexuel au travail (enquête du Défenseur des droits, 2014), le Défenseur des droits souhaite sensibiliser à cette thématique. Dans cet objectif un concours pour la réalisation d’un court-métrage est lancé dès aujourd’hui.

 

 

* Victimes ou témoins, vous pouvez saisir gratuitement le Défenseur des droits (tél : 09 69 39 00 00 ou en ligne). Vous pouvez également appeler le 3919 – Violence Femmes Info –numéro d’écoute destiné aux femmes victimes, à leur entourage et aux professionnels concernés (Appel anonyme et gratuit).

 

L’engagement du Groupe JLO contre le sexisme

Fortement sensibilisé à la lutte contre le sexisme, du fait de son activité et de sa double labellisation Diversité – Egalité Professionnelle, le Groupe JLO en octobre 2016 a signé la lettre d’engagement et de mobilisation contre le sexisme, en lien avec la campagne #SexismePasNotreGenre.

Voir la page « c’est pas leur genre » sur le site du gouvernement.

 

 

 

En savoir plus sur les engagements RSE du Groupe JLO