Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

Equilibre vie professionnelle / vie personnelle : les propositions de la Commission Européenne

Fin avril 2017, la Commission Européenne a dévoilé ses 20 principes clés pour l’instauration d’un socle européen des Droits Sociaux. Parmi ceux-ci se trouve une proposition de Directive en faveur de l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle, notamment pour les parents et les aidants. Le texte devra être examiné par le Conseil et le Parlement européens avant d’être définitivement entériné.

La Commission précise « tenir compte des besoins des petites et moyennes entreprises et vise à faire en sorte que celles-ci ne soient pas touchées de manière disproportionnée »

Un socle européen pour l’amélioration des conditions de vie et de travail

Le socle européen des Droits Sociaux contient 20 propositions, elles-mêmes regroupées au sein de 3 grandes thématiques :

  • Egalité des chances et l’accès au marché du travail
  • Conditions de travail équitables
  • Protection et insertion sociale

L’objectif de l’ensemble de ces mesures est de « garantir le bon fonctionnement des marchés du travail et des systèmes de protection sociale ». Ce socle a été conçu pour les pays de la zone euro, mais la Commission souligne qu’il est applicable à tous les Etats membres souhaitant y prendre part et se fixe une échéance à l’horizon 2025.

L’équilibre des temps et l’égalité entre les hommes et les femmes

La proposition concernant l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle (N°9) s’adresse particulièrement aux congés parental / paternité et aux congés d’aidants :

  • Le droit pour les pères de prendre un congé paternité rémunéré de 10 jours
  • Le droit à 4 mois de congé parental jusqu’aux 12 ans de l’enfant. Ce droit devient également individuel et ne pourra plus être transféré d’un parent à l’autre. Ceci afin d’encourager les pères à opter pour ce congé
  • Un congé de 5 jours par an pour les aidants, en cas de maladie d’un parent direct

De plus, la Commission souhaite accorder davantage de flexibilité dans le travail aux parents d’enfants âgés jusqu’à 12 ans et aux aidants, telle que des horaires réduits ou le recours au télétravail.

La Commission Européenne précise également que « les États membres peuvent confier la mise en œuvre de cette directive aux partenaires sociaux tant que les résultats recherchés sont garantis ».

Des propositions en faveur de la Qualité de Vie au Travail

Parmi les 20 mesures énoncées sont présents les sujets suivants : égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, la non-discrimination, la santé et la sécurité au travail ou encore l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap.
 Autant de thématiques qui s’inscrivent dans une politique de développement de la Qualité de Vie au Travail (QVT) et qui constituent le cœur de métier de JLO Conseil.

Convaincu que la performance économique et sociale repose avant tout sur la prise en compte de l’humain, JLO Conseil accompagne depuis 2005 les structures privées et publiques dans le déploiement leur politique diversité, handicap, égalité professionnelle, santé au travail ou encore de prévention des risques physiques.

Prenez contact avec JLO Conseil
afin d’en savoir plus sur notre vision de la QVT