Retour en haut
Une offre de formation complète en Ressources Humaines Responsables

Les chiffres de l’emploi des travailleurs handicapés

capture-emploi-th

L’Agefiph a publié récemment les statistiques de l’emploi des Travailleurs handicapés du 1er semestre 2016, via son Tableau de bord national « Emploi et chômage des personnes handicapées« .

Du coté des travailleurs handicapés

L’association note que les demandeurs d’emploi handicapés rencontrent encore des obstacles à leur insertion, comptabilisant une ancienneté moyenne d’inscription au chômage de 800 jours (contre 607 pour l’ensemble des demandeurs d’emploi). Mais elle révèle également que leur niveau de formation progresse : la part des personnes ayant au moins le niveau bac a augmenté de 2 points en 2 ans. (tout en restant inférieure à la moyenne nationale)

« Les chômeurs handicapés sont en nombre croissant. Ils présentent toujours des difficultés d’insertion » , a déclaré Anne Baltazar, présidente de l’Agefiph, lors de la conférence de presse du 6 octobre dernier.

Fin juin 2016, 479 000 demandeurs d’emploi en situation de handicap étaient inscrits à Pôle emploi, représentant 8,6% de l’ensemble des demandeurs d’emploi. Ce chiffre correspond à une hausse du chômage de +2,3% par rapport à juin 2015.

Une autre nouvelle positive réside dans les « placements » : Les recrutements via le service Cap Emploi ont progressé de 11% en un an. Les maintiens dans l’emploi réalisés par le réseau des Sameth ont également augmenté de 6% en un an et 33% en 3 ans, avec une proportion de femmes concernées de 50% (comme pour les recrutements).

Du coté des entreprises

Les chiffres clés fournis par l’Agefiph sur le versement des contributions portent malheureusement sur 2013 : 99800 établissements assujettis employant 386700 salariés handicapés, dont 49% ont 50 ans et plus (contre 27% tous publics), ce qui équivaut à un taux d’emploi de 3,3% (+0,4 % par rapport à 2010).

Comment les établissements assujettis répondent à leur obligation d’emploi (2013) ?

  • 11% sont sous accord agrée
  • 21% n’emploient aucun travailleur handicapé (TH)
  • 29% emploient un ou des TH sans avoir à verser de contribution
  • 39% emploient au moins un TH et/ou ont recours à la sous traitance et/ou versent leur contribution

Autre élément encourageant : « la part des établissements privés employant des personnes handicapées est passée de 66% à 78% » , a souligné Didier Eyssartier, directeur général de l’Agefiph.

Télécharger le Tableau de Bord de l’Agefiph complet

Publié le 21 octobre 2016 - Actualités,Handicap